It / En / Fr

The nature of wood

NOTE D’INFORMATION AFIN DE MIEUX CONNAITRE ET MIEUX COMPRENDRE L’UTILISATION D’UN PARQUET EN BOIS

C'est le plus ancien des matériaux de construction. Un matériau extraordinaire, une ressource qui se renouvelle continuellement : le bois est vivant et riche de "secrets" : Léger, résistant, capable de dégager de la chaleur et d'offrir une véritable sensation accueillante et de bien-être. C'est parce que le bois est un matériau vivant qu'il faut toujours garder à l'esprit le fait que sa structure peut être modifiée ou altérée par divers facteurs extérieurs auxquels il peut être exposé : la lumière du soleil, la température, l'humidité ainsi que son utilisation quotidienne. Celui qui achète un sol en bois doit également toujours avoir à l'esprit le fait que ce matériau ne peut offrir les caractéristiques d'un produit à la couleur uniforme, typique des sols stratifiés fait imitant le dessin du bois. Les sols recouverts d'une même essence de bois, peuvent, pour cette raison, présenter certaines différences. De même, les échantillons présentés lors du choix d’un parquet offrent la possibilité de se faire une idée, qui est la plus fidèle possible du résultat final.

LA COULEUR D'UN SOL EN BOIS

La même essence de bois peut présenter de fortes variations , comme par exemple, concernant sa couleur : Ces variations sont étroitement liées à l’origine du bois et la façon dont il a poussé. La couleur du bois peut varier pour une même essence, en fonction de ce qu'il a absorbé dans le sol, mais aussi en fonction de son exposition à l'air et à la lumière. Ce sont donc des facteurs d'ordre physiologiques et naturels ainsi que différents facteurs extérieurs qui vont donner, au fil du temps, la couleur au bois. Un sol en bois à la finition colorée, va évoluer au fil du temps, et ce, proportionnellement à la tonalité de la coloration. Les essences de bois d'origines tropicales sont, par nature, particulièrement concernées par les altérations chromatiques avec une tendance à évoluer vers des couleurs foncées. Par conséquent, celui qui choisit un sol en bois Afromosia, Iroko ou en Doussié doit tenir compte du fait que chacune de ses essences est exposée à ce phénomène de façon plus ou moins marquée. Ce constat est particulièrement avéré pour le Doussié qui subit des évolutions de sa couleur d'origine à cause du phénomène d'oxydation. Le Teck, également d'origine tropicale, avec le temps et avec l'exposition à la lumière, tend à subir un processus d'uniformisation de sa couleur vers des tonalités moyen-claires.

LA STRUCTURE D'UN SOL EN BOIS

Celui qui choisit un sol en bois constitué de planches de grandes dimensions doit savoir que le mode de coupe utilisée pour obtenir ce type planche (coupe tangentielle), peut mettre en évidences sur certaines planches quelques légères fissures qui correspondent aux rayons médullaires du bois. Il s'agit d'un phénomène typique du produit, qui peut présenter des effets plus marqués si le sol en bois est exposé à des conditions climatiques particulières. Concernant les sols qui ont été travaillé en surface (comme par exemple un brossage, un rabotage, un effet dentelé ou piqué...), ce phénomène peut provoquer la disparition des effets réalisés. Pour les finitions à pores ouverts (traitement huile UV et finitions vernis à l'eau), il est important de savoir que ces liquides peuvent être absorbés par le bois, ayant pour conséquence l'altération de la couleur d'origine avec le temps. Nous conseillons l'utilisation d'un aspirateur suivi d'un nettoyage léger avec une serpillère humide très essorée. Les sols en bois de chêne et en bois de Hêtre sont caractérisés par des veines rayées et également par la présence de traces blanches, visibles même si le choix se porte sur une finition colorée. Plus généralement, il est important de souligner que toutes ces caractéristiques doivent être considérées comme des marques de reconnaissances des essences de bois et jamais comme des défauts.

LA STABILITÉ D'UN SOL EN BOIS

Un sol en bois offre une assise stable. Il est important de signaler que la présence d’humidité, que la température ambiante ainsi que la structure sur laquelle est posé le sol en bois peuvent influer sur sa stabilité et causer des variations dimensionnelles: Des petites fissures et des micro fractures dans la couche noble du bois sont les conséquences les plus souvent observées lors d’une exposition prolongée du sol en bois à un climat excessivement sec ou excessivement humide. Afin d'éviter de tels désagréments, il est nécessaire de maintenir la température ambiante de la pièce entre 15º et 25º centigrades et un niveau d'humidité compris entre 45% et 65%, même dans des pièces qui ne sont pas habitées.

LA SOLIDITÉ D’UN SOL EN BOIS

Malgré le fait que chaque essence s utilisée pour fabriquer un sol en bois offre toutes les caractéristiques de dureté et de résistance nécessaires à sa fonction, les coups et les chocs d'objets qui tombent, les poids importants peuvent provoquer des dommages superficiels.

L'IMPORTANCE D'UN ENTRETIEN CORRECT DU SOL EN BOIS

La couche de finition en surface est une protection importante pour un sol en bois. Le piétinement continuel accompagné d'un entretien non adapté influe négativement sur l'aspect du bois qui peut, avec le temps, s'opacifier et s'appauvrir. Pour maintenir un sol en bois en bon état, il est conseillé : De retirer régulièrement la poussière à l'aide d'une serpillère bien essorée, de nettoyer régulièrement le sol en utilisant des produits détergents adaptés et dilués dans de l'eau; de traiter le sol régulièrement en utilisant des produits protecteurs à base de cire en respectant scrupuleusement les modes d'emploi. La fréquence des traitements protecteurs dépend de l'intensité d'utilisation du sol.

Les sols ITLAS sont vernis en utilisant uniquement des produits à l'eau

sans émission de substances toxiques et nocives pour la santé de l'homme. Ces traitements offrent une excellente garantie de protection en cas de piétinements intensifs, surtout pour les produits offrants des effets structurels en superficie. Nous déconseillons l'utilisation de rubans adhésifs sur les finitions artisanales, ce qui pourrait endommager la surface.